• Le design comme vecteur de lien social
    Shadow
    Slider

La parole est à vous

 

L’heure est grave. Etre artiste aujourd’hui ne veut plus rien dire. Il y en a marre! N’importe qui peut se déclarer artiste par sa seule volonté! 

Mais de quel droit ? Sous prétexte que je gribouille sur un coin table ou que je peins des galets le dimanche matin, j’estime être un « artiste ». C’est un peu facile non ?

L’art se caractérise par son ouverture contrairement à beaucoup d’autres domaines. Un plombier, un avocat ou un médecin par exemple, doit justifier d’un diplôme pour exercer son métier, pas un artiste. Mais cette ouverture en fait sa force autant que sa faiblesse, car au final il y a de tout dans la création artistique y compris des pseudos artistes.
Des gens sans formation, aux connaissances limitées, qui veulent vous apprendre votre métier. Oui oui, c’est bien ça ! « Métier » ! Artiste c’est un métier à part entière et certains semblent l’ignorer ou l’oublier.

Je n’ai rien contre ces personnes qui manifestent  un intérêt certain pour l’art, qui développe leur pratique et qui ont du plaisir à créer. Seulement par pitié qu’ils arrêtent de se qualifier d’artiste. Faire et entretenir mon potager n’a jamais fait de moi un jardinier. Non, je fais juste du jardinage à mon niveau ni plus ni moins.

N’oublierons pas que l’art est aussi un domaine d’étude. Beaucoup ont pris le chemin des écoles pour consacrer 3 ans, 5 ans voir même 7 ans de leur existence à l’étudier afin d’obtenir le graal : un diplôme qui atteste de leurs compétences et de leur légitimité à faire de l’art.
Ces artistes sont mues par le désir ardent de vivre de leur passion malgré les difficultés. Quand d’autres prennent la chose à la légère, considérant l’art comme un passe-temps, « un à côté ».

Oui mais tu vas me dire qu’un diplôme ça ne fait pas tout ! Tout le monde n’est pas fait pour les études. Certains empruntent  d’autres voies. Ils n’en sont pas moins passionné  et partagent les mêmes aspirations que ces artistes diplômés.
Oui je suis complètement d’accord avec cette idée.

Evidemment il n’est pas question ici d’affirmer de manière catégorique qui est en droit de se qualifier d’artiste et de faire de l’art. Non, la chose est beaucoup plus complexe que ça. Trop complexe pour l’aborder pleinement ici. Je dis simplement qu’il faut arrêter de s’autoproclamer ARTISTE uniquement par qu’on pratique du dessin, de la peinture, de la sculpture ou que sais-je. Ce n’est pas que ça être artiste, Ça va au delà de ça. Un artiste a un rôle à jouer dans la société.  Après, chacun possède sa vision sur le sujet.

Et toi quelle est ta pensée sur le sujet?

Un commentaire

  1. Oui, chacun possède sa vision sur le sujet et je ne suis pas vraiment d’accord avec toi. Je pense au contraire que chaque être humain est un artiste, ou en tout cas, à cette possibilité de développer sa part artistique. Et il n’y a aucun honte à se considérer comme tel.

    Pour moi, être artiste, c’est se chercher soi-même à travers la pratique d’une activité artistique, quelqu’elle soit – dessin, sculpture, peinture, danse, théâtre, écriture…
    Après, il y a de parfaits techniciens qui ne sont en fait que des artisans, incapables de produire des créations émotionnelles parlant d’eux-mêmes. Il y a parfois plus d’artistes dans des hôpitaux psychiatriques que dans des écoles d’art, pour la simple et bonne raison que ces personnes sont d’avantage connectées à elles-même, à leur dimension émotionnelle plutôt qu’intellectuelle.

    Etre artiste, c’est créer à partir de soi-même. Tout le monde n’en est pas capable, tout le monde ne le veut pas. Mais chaque personne qui crée à partir de son vrai Soi est un artiste.

    Voilà ma propre vision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *